2

Occupons les mômes: les perles d’eau

Bon ça y est les vacances scolaires sont là et faut bien occuper la marmaille, enfin pour moi le Pepito surtout parce que bon à 4 mois le Globule son grand plaisir actuel est de faire des roulades sur le tapis. J’ai donc prévu pour les vacances plusieurs activités Pepitesque pour occuper ma progéniture. Voici notre activité du jour: les perles d’eau.

-Matos:

-Des perles d’eau (trouvées sur Amaztrucmuche)

-Des contenants divers et variés (pour moi les vestiges de repas Picard… Picard je t’aime, épouse moi) donc des verrines, des coupelles etc…

-Un lot de pinces (trouvées également chez Amazbidule) (j’ai pas de partenariat avec Amazmachinchouette hein) mais tu peux aussi prendre des cuillères de différentes tailles.

A la base les perles sont de minuscules billes pas plus grosses que des perles de rocaille. Il faut donc les mettre dans un saladier et les faire gonfler avec de l’eau, il a fallu 2 heures pour qu’elles se gorgent bien d’eau, j’ai du rajouter plusieurs fois de l’eau car les bougresses picolaient plus que moi un soir d’apéro.

                       Les billes encore sèches

Le Pepito vibrait de joie à l’idée de farfouiller là dedans et allait sans cesse voir si les perles grossissaient, deux heures c’est long quand on a 3 ans.

Enfin l’heure fut venue de jouer et ma foi ça a eu un grand succès. La sensation des perles sous les doigts est très étrange, c’est un peu gluant, humide mais ça ne laisse pas les doigts mouillés.

Les perles sont super jolies à regarder, c’est coloré, brillant.

Le Pepito a adoré malaxer les perles à pleines mains, puis il les a transvasées d’un récipient à l’autre avec les mains, les pinces, les cuillères.

Enfin il a fait des « soupes de billes pour Trotro » (pauvre Trotro, déso mon vieux)

Bon sinon en négatif faut dire quand même que ces fucking perles glissent facilement des mains et rebondissent comme des fofolles, du coup avec un troizan tu imagines bien que j’ai passé ma matinée à récupérer des perlouses sur mon carrelage. ET si comme le Pepito ton enfant a la riche idée d’écrabouiller quelques perles au sol pour voir ce que ça fait (plein plein de micros morceaux de gel dégueu) tu vas sortir l’éponge dans la joie et te mettre à quatre pattes. Mais à part ça franchement c’était fun, regarde on a fait aussi du tri par couleur, moi même je me suis éclatée a tripatouiller les perles.

                 Admire la beautifulance

Il paraît qu’on peut réutiliser les perles si on les fait sécher, à voir mais à mon avis il va falloir plusieurs jours pour qu’elles reprennent leur forme d’origine.

Activité à refaire Josette je valide!

Rendez-vous sur Hellocoton !

3

Le p’tit deuxième

Salut petit bretzel,
tu sais le Globule a déjà 4 mois, c’est taffreux comme le temps passe vite.

Il pousse comme un champignon sous hormones, la micro-crevette orangée (fucking jaunisse) née d’avance est devenue un superbe potelé a triple menton portant du 6 mois. Ce me fait bizarre vu que le Pepito respectait consciencieusement les tailles de fringues. J’ai l’impression qu’il sera gigantesque, d’ailleurs un gynéco me l’avait dit (pas gygy malheureuse!) car lors d’une écho il m’avait dit , je cite : « Oh il sera très grand, il a de grands segments ». OK mon bougre de toute façon vu que je suis naine je sais que ma progéniture me mangera la soupe sur la tête.

C’est assez marrant de voir les différences entre le Pepito et le Globule.
Le Globule est plus cool que mon Pepito dans l’ensemble (reflux, coliques, BABI, je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé avec le Pepito mais il braillait tout le temps).
Cependant le Globule n’aime pas trop non plus être hors des bras et loin du nichon sacré… J’arrive quand même à le faire dormir en poussette, en voiture, et PARFOIS dans son lit, cependant si jamais il n’est pas d’accord pour siester (ce qui arrive quand même 9 fois sur 10) il me sort des cris immondes qui à mon avis ressemblent beaucoup à des cris de bébé T-rex.
J’ai un peu peur d’avoir les services sociaux au cul envoyés par les voisins qui doivent se demander ce qu’on lui fait… (juste une tentative de sieste putain!)

Au niveau moteur je vois bien qu’il bouge son boule comme il faut, les roulades sont déjà de mise. Et niveau bavardage il gère les « agouaaaaaaa » et autres « bleuaaaaaa » comme un chef. D’ailleurs crois moi ou pas l’autre jour il pissait de flotte et je lui ai dit « Comment on va faire pour aller chercher ton frangin à l’école vu qu’il pleut ? » et là JE TE JURE il m’a répondu « kawéééééééé » K-WAY QUOI !!! non mais t’as vu mon fils est un génie !!

Le Pepito dans sa jeunesse (huhu) était souriant et rigolait facilement, mais le Globule bordel c’est pas facile de le faire rire. Et quand j’y arrive on dirait qu’il se contient, genre « Il suffit ! Mais enfin restons sérieux chère mère !», jamais de gros éclats de rires, frustratiooooon. Du coup je compense sur le Pepito qui est très friand de chatouilles, une fois je l’ai même fait pisser dans son froc tellement il riait, mais bon je sais pas bien si je dois être fière là du coup…

Sinon, différence ENORME avec le Pepito… le Globule fait ses nuits. Alors par contre chut tu gardes ça pour toi steup parce que là je fanfaronne pas, je sais que si l’univers entend ça, cette nuit il va me faire la misère. Donc officiellement je t’indique que le Globule me réveille 45 fois la nuit, voilà c’est dit.

On a trouvé un pseudo rythme a quatre, je trouve que c’est plus facile avec l’école du Pepito car tout est bien organisé. Je passe ma journée seule avec le Globule et je gère les deux mioches le matin et après l’école jusqu’au retour du Padre le soir. Par contre je t’avoue que je balise à mort pour les vacances scolaires, gérer le Pepito en demande d’activités (comme étaler de l’homéoplasmine sur le siège auto ou vider totalement la boîte de mouchoirs afin d’en recouvrir chaque dalle de carrelage du séjour) et le Globule perpétuellement collé au sein ça va être chauuuuuuud. Je reprend le boulot en octobre donc ça va être sympa d’être à la maison en été mais peut-être aussi vais-je décéder des nerfs au bout de 3 jours. On verra bien, si je gère je pourrai ensuite survivre finger in the nose dans un monde post-apocalyptique où tous les humains seraient transformés en zombies. Coucou Daryl.

Allez je te laisse je vais ranger ma visseuse-dévisseuse.

PS : Toi là ! N’oublie pas dans ta prochaine vidéo #jaimelekir

Rendez-vous sur Hellocoton !