4

Quand ça veut pas, ça veut pas…

Bonjour le titre qui veut rien dire, ce dimanche je sais pas si c’était la lune ou bien si vénus était aligné avec un champ de salsifis et une usine fabricant de la gentiane (beurk et beurk bis) mais bordel la matinée fut rock and roll option moisie du slip.

Nous avions une mission: Nous préparer pour aller à un repas de famille et partir à midi dernier carat, tout ceci en 3 heures. Ça paraît facile comme ça: MOUHAHAHA

9h00: Je suis dans la chambre du Globule, j’ai un bébé scotché au sein. Je semi-comate, le Pepito squatte le lit conjugal avec le Padre. Il se fait engueuler, faut dire que ça fait une heure qu’il doit sauter sur le lit. J’entends le Padre sommer l’enfant de retourner se coucher dans son lit.

Je me dis que le Padre boit, car l’enfant étant survolté dès 7h30 TOUS les jours de la semaine le premier qui me le rendort à 9h je lui envoie un tonneau de kir.

9h15: Je me lève, je change la couche du Globule, je descend avec la marmaille (tu noteras que le Padre LUI est resté au lit).

Je sors le petit déj.

9h25: Je m’attable.

Un grand « prouuuuuuuuut sprouiiiiiiiiiiiiich » résonne à mes oreilles…

9h26 je monte changer la couche du Globule. Sache que le Globule est fort consciencieux dans ses excrétions car il rempli sa couche à tous NOS repas… histoire de nous mettre en appétit je pense.

9h27 C’est atomique, y’en a partout c’est limite remonté jusqu’au cou

9h28 Je fais un bain au Globule

9h45 Je redescend avec un Globule rutilant.

9h46 Je trouve le Pepito par terre en train d’essuyer un truc « Za tout nettoyé moi! » me dit-il. « Gnééé?! » Lui dis-je.

« C’est « machin » (son copain imaginaire) qui a renversé mon verre d’eau » (oui le Pepito a un pote imaginaire).

Moi: « gniiiiiii » En effet y’a de l’eau partout, dans la cuisine, dans la salle à manger… On dirait qu’il a explosé un pack de cristaline au sol, pourtant non y’avait qu’un pauvre fond d’eau dans son verre, c’est paranormal. J’éponge. Puis je lance une machine avec tout ce qui fut touché par l’explosion cacatesque du globule.

9h55: Je retourne vers mon café (froid) et j’ouvre un pot de confiture, le dessus de la confiture est moisi, mais bordeeeeeeeeeeeeeeeel!!!!!!

rhaaaaa

10h15 J’ai fini mon ptit déj, le padre est enfin sorti de sa couette, j’ai 2-3 trucs à faire, ranger, bouiner quoi ET me préparer.

10h45 Alors que j’allais m’habiller le Pepito surgit car il a décidé de s’habiller lui aussi. Meeeeeerde la tenue que je voulais lui mettre est une loque en boule, je sors le fer à repasser. Le Padre me déclare qu’il souhaite porter sa chemise jaune, tu sais celle qui est une loque en boule (bis) au fond du panier à linge.

Je repasse et c’est ma joie. En bas le Globule hurle, le Padre gère.

10h55 Le Pepito s’habille tout seul je retourne me préparer.

10h56 Le Pepito alors qu’il s’était habillé tout seul se déssape et me déclare qu’il a pissé dans son slip.

10h58 J’emmène le Pepito aux toilettes, on change de slip.

11h00 Je retourne me préparer.

11h02 Le Pepito me déclare qu’il souhaite faire caca.

10h05 Le Padre monte avec le Globule hurlant qui a manifestement la dalle. Je déballe le nichon le Padre va faire sa douche (avant d’avoir préalablement torché le cul pepitesque).

Je fini la tétée, je met au Globule ses plus beaux atours (on va au resto quand même bordel) et je fais la toilette du Pepito. Le Globule se met à brailler.

Il est donc 11h45 je suis à moitié à poil MAIS mes gosses sont prêts. S’en suit une lutte interminable ou je tente désespérément de me fringuer et de me maquiller, sans cesse interrompue par un Pepito qui veut ABSOLUMENT me parler NOW de la voiture de Oui-oui et du fait qu’il a construit des remparts pour empêcher les grenouilles de rentrer dans sa chambre (t’inquiète, j’ai pas compris non plus). Le Globule braille comme un veau dans les bras de son père, c’est super, fond sonore ultra zen!

12h00 Je prépare le sac à langer, car oui je suis la plus belle pour aller me restaurer!

Grand départ à 12h10 youpiiiiii on est presque pas en retard. On roule.

12h20 Bordel on a oublié de prendre le ballotin de chocolats à l’intention de ceux qui nous invitent!

12h30 Bordel on a oublié d’aller voter!

Et crois le ou pas en arrivant je me suis refermée la porte de la bagnole sur le coude…

Aïïïïïïïïïeeeuuuuuuuuuuuuuh Putain de bordel de b***!!!!!!!!

Mais heureusement juste après y’avait un kir pour l’apéro>>> Happy end!

Rendez-vous sur Hellocoton !