Quand l’allaitement « long » dérange

Mauricette,
je t’en ai déjà parlé, j’allaite mon Pepito, mais si souviens toi , et ben figure toi qu’il arrive à l’âge avancé de 14 mois.
Ouais c’est comme ça, l’allaitement roule pour nous, ça me convient, à lui aussi, alors pour arrêterais-je finalement?

Lectrice allaitante si t’as la chance de ne pas trop te bouffer de réflexions à la con vis à vis de ton allaitement sache que très vite vont résonner à tes oreilles les questions suivantes :

« tu l’allaites encore ?! »

« tu vas le sevrer quand ?  »

Ben oui allaiter en gros c’est bien, mais faudrait voir à ce que ça dure pas trop longtemps sans déconner!

C’est drôle on ne pose jamais ce genre de question à une femme qui donne le bib. Un bébé à besoin de lait, je lui donne mon lait POINT. Il est où le problème?

En ce qui me concerne dans mon entourage l’allaitement a surtout dérangé ma belle-belle, sur le principe je pense qu’elle trouvait ça bien, mais au fur et à mesure que le temps passait je sentais bien dans ses expressions et ses réflexions (gentillettes aux demeurant) que bon là maintenant faudrait que je passe au bib.

*Putain je fais gaffe à ce que j’écris car le Padre lit mon blog*

Elle m’a fait part un fois de son regret de n’avoir jamais donné le bib au Pepito, m’enfin en même temps elle m’a jamais proposé de changer la couche non plus tu vois…

Je pense tout simplement que ça fait pas partie de sa « culture », elle a jamais trop du voir de femmes allaiter dans son entourage, n’a pas allaité elle même, alors l’allaitement long n’en parlons même pas, je vois bien qu’elle trouve ça chelou.

Dans un sens je comprends que je passe pour une extraterrestre car finalement l’allaitement long est assez rare. J’ai vu quelques femmes autour de moi allaiter et même allaiter jusqu’au sevrage naturel, j’ai été allaitée moi même et je pense que tout ça joue dans la façon de voir les choses.

OMG

Kwaaaaaaaaaaaaa! Mama Loca allaite encore??!!!!

Bref, pendant environ 12 mois je n’ai eu droit qu’à des réflexions gentillettes, puis pour 957846 ème fois un jour au boulot une collègue me repose la question fatidique : « Tu l’allaites encore? » ce à quoi je répond par l’affirmative.

LA LE DRAME ARRIVA…

Là j’ai eu le droit à toutes les putains de réflexions que tout le monde n’a jamais osé me dire en face, ce fut un véritable festival :

« Hein mais t’allaite encore ?!!!!!! C’est bizarre, ah non c’est mais TROP bizarre, AAAAAAAAAAHHHH mais en plus c’est un garçon BRRRRRRRRRRRRRR»

« Mais tu t’es renseignée auprès d’un psy sur les dégâts psychiques que ça va lui causer? »

« Un petit bébé OK mais là c’est pas possible! »

« Nan mais c’est TOI qui veux continuer »

« Ah non là je peux pas ! »

(en feignant de s’éloigner tellement elle était dégoûtée par ma personne)

« Le sein c’est avant tout érotique »

De là une autre collègue en rajoute en racontant que sa cousine a allaité HYPER LONGTEMPS (un an en fait, tu savais que le sevrage naturel se situe entre 2 ans et demi et 5 ans?) et que ça foutait la merde dans le couple car le conjoint était contre l’allaitement.
L’enfant d’un an réclamait à téter « à n’importe quel moment de la journée tu te rends compte! »
Au final ça a fini par faire scandale dans la famille car lors d’un repas de famille le bébé a réclamé pendant que tout le monde mangeait et là (attention c’est du lourd tiens toi à ton slip) elle osé quitter la table un moment pour l’allaiter!
La garce! Quel manque de savoir-vivre!
Heureusement pour tout le monde la cousine en question a sevré juste après ce scandale et après tout le monde était heureux, le couple s’est retrouvé enfin bref BOUUUUUUUUUUU l’allaitement long c’est le mal…

Donc voilà voilà le gros moment de solitude que j’ai vécu au taf. Je suis quelqu’un de réservé donc je me suis défendue comme j’ai pu mais j’ai bien senti que je n’étais qu’une perverse incestueuse aux yeux de mes collègues. Et puis bon mes arguments pour me défendre comme te dire… j’aurais pissé dans un violon ça aurait eu sensiblement le même effet.

J’ai pas décoléré de la journée. Putain rien que d’écrire ça je boue dans le dedans de moi-même. Bordel de quoi je me mêle n’empêche?

Je suis dépitée, je vais me suicider au brocolis bouilli tiens.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

22 réflexions sur “Quand l’allaitement « long » dérange

  1. Il faut rétorquer à ton collègue qu’il n’a pas vu un épisode de Desperate Housewives dans lequel Linette découvrait effrayée qu’une collègue d’agence de pub allaitait encore son fils de …. 4 ans!!! Là, il y a de quoi tiquer!! ça va, tu as de la marge encore!!!!

  2. alors, le fameux « les seins c’est érotique », tu peux répondre que les autres parties érotiques de notre corps servent généralement à des choses bien moins nobles que sortir du lait… et ah, je savais pas qu’yavait un « sevrage naturel », on verra (25 mois et toujours accro à mes nichons, que du bonheur :-))

    c’est toi qui es dans le bon, tes collègues, c’est juste des ignardes jalouses

  3. Je suis extrêmement choquée ! Whaaaat !Tu allaites encore le Pépito !!!
    Mouahhahah.
    Trève de plaisanterie. Ce qui me choque vraiment c’est que je ne comprends le besoin visiblement vital des gens de faire des commentaires sur ce qui ne les concerne en rien (même pas un poil de cul).
    Mais bordel de bite ! C’est quand même dingue !!
    Sur ce, bonne continuation ma poulette !

  4. Moi, la belle-famille c’était le contraire. J’ai arrêté d’allaiter vers 5-6mois… « Quoiiii??? Déjà??? » Oui, pour eux c’est 1 an minimum (et la belle-soeur a rajouté: moi je vais le faire pendant deux ans gnagnagnagnagnannnn). On fait comme on peut et veut et pis c’est tout!
    Faut réussir à être hermétique à ces remarques désobligeantes… T’as essayé les boule quies pour aller travailler?

  5. Pingback: Revue de web n°19 | Maman à Paris

  6. Mouahahaha ! j’ai bien ri, moi j’adore les perverses incestueuses brocolivores ;D (c’es très vrai, la comparaison avec le « tu lui donnes encore le bib? » . ça ne viendrait à l’idée de personne…)

  7. Au Brocoli alors que tu allaites, moi je dis pas sympa pour lui MDRRRR ! Les gens sont impitoyables quand on ne fait pas comme eux. Il y a des terroristes dans les deux camps sur l’allaitement, j’ai lu des saletés des deux côtés, les gens ne pourraient ils pas juste respecter les choix des autres ?! Non ça doit être trop compliqué !!

  8. Putain j’ai pleuré de rire. J’pense même que j’ai pleure pleuré du lait tellement c’est drôle. Pardon. Non mais tes collègues… je suis sur le cul (ce qui, soit dit en passant, semble tout à fait logique sachant que je t’écris depuis mon magnifique canapé en simili cuir acheté sur Le Bon Coin la semaine dernière, bref : je suis sur le cul, littéralement). Tu bosses pour la téléréalité ou bien ? Minute, je ramasse ma mâchoire par terre.

    Écoute, moi je te fais une caresse amicale derrière l’oreille et je te dis en te regardant bien droit dans les yeux avec mon plus bel accent créole « Laisse parler les gens ! ». Mon Lardon est toujours allaité à 7 mois, je suis encore dans la limite acceptable et acceptée par les adepte du baobab anal, ouf, ça va, je m’essuie le front de soulagement, mais je compte bien continuer aussi longtemps que LUI le voudra, jusqu’au bac si ça lui chante. NON MAIS. Personnellement j’ai, pour ainsi dire, atteint le pseudo « objectif » que je m’étais fixé, à savoir 6 mois d’allaitement au sein, donc en tant que femme et en tant que maman je suis contente et satisfaite, je n’ai pas fondamentalement BESOIN de continuer. En revanche, mon bébé si. Je le sais, je le sens, je suis sa MAMAN bordel. Alors je continue, pour lui. La première qui ose assimiler mes choix à des pratiques incestueuses, je lui arrache sa langue de vipère et je la fais caraméliser dans ma super poêle anti-adhésive de chez le suédois avant de lui servir au goûter (avec un verre de lait !).

  9. Arf on s’en fou dans Games of trones la nana elle allaite encore son fils de plus de 10 piges alors 14 mois c’est de la nioniotte à côté! après réflexion la nana en question est un peu barrée mais bon, on va dire que ça compte pas!
    Plus sérieusement on s’en fou de ce que les gens/collègues/famille peuvent penser, de toute façon il y aura toujours un con qui sera pas d’accord avec toi quoi que tu fasses. 14 mois c’est un tout petit loulou encore, c’est normal que tu veuilles continuer et surtout C’EST TON DROIT. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s