Cet accouchement PAS de mes rêves

Il n’est pas rare sur les blogs de mamans que les blogueuses racontent leur accouchement.
Le mien ça fait un bout de temps que j’ai envie de le raconter (le Pepito a bientôt un an quand même), mais en même temps non.
Il ne s’est pas passé comme j’aurais voulu et ça me reste encore au travers de la gorge.

Je sais qu’au final moi et le Pepito « étions en bonne santé » comme on dit , et que c’est le plus important mais bon il a tout de même un goût amer.

Je t’avais parlé de mon projet de naissance (ici), il a été bien foiré c’est moi qui te le dis. Alors finalement today je vais te raconter mon accouchement, peut-être que ça va m’aider à faire passer la pilule ce récit.

Allez let’s go !

Tout commence au 8ème mois de grossesse, j’ai RDV avec l’anesthésiste, j’avais fait au préalable un bilan sanguin et là, problème : mes plaquettes sont basses, à la limite de la normale.
L’anesthésiste me dit « si ça continue comme ça vous ne pourrez pas avoir la péridurale » car c’est une contre-indication à la péri.
Je m’en fiche la péridurale, j’en veux pas, je suis même presque contente car je me dis que si je ne peux pas l’avoir je ne risque pas de la réclamer dans un moment critique.

Le type me dit que je peux prendre des corticoïdes, que parfois ça fait remonter les plaquettes.
Je suis pas très chaude à cette idée, les médocs pour le bébé bof bof. Il me dit « Bon on refait une prise de sang dans 8 jours on verra bien ».

Quelques jours plus tard j’ai mon dernier RDV avec une sage-femme de l’hôpital.
Elle voit mes fameux résultats moisis et me dit qu’il faut que je refasse des analyses tout de suite car mes résultats laissent suspecter une pré-éclampsie, ce qui est tout de même assez grave (si tu sais pas ce que c’est, wiki est ton ami). Je passe donc au labo puis je rentre chez moi.

Dans l’après-midi la sage-femme m’appelle en catastrophe « Oh là là il faut que vous veniez à l’hôpital tout de suite, vos résultats d’analyses ne sont pas bons du tout, il faut qu’on vous hospitalise tout de suite, prenez votre valise avec vous !!!!! »

PAYE TA GROSSE FLIPPE

Heureusement j’étais pas toute seule à la maison ce jour là, mes beaux-parents étaient là pour boire un café, leur présence m’a permis de ne pas m’effondrer, parce que bonjour le stress. Le beau-père a descendu ma valise de maternité qui pesait le poids d’un âne mort huhu, le padre est arrivé entre deux et zou on a filé à l’hosto.

Là-bas j’ai eu monitoring, prise de tension, prise de sang et comme tout était normal ils m’ont laissé partir, tout en me donnant un superbe bocal pour un recueil d’urine sur 24 heures.

pot24heuresglam!

Ouais ouais t’as bien lu, j’ai du pisser dans ce bocal maudit pendant 24 heures et ramener le bocal rempli à l’hôpital, t’es jalouse hein ?
Toi aussi t’aurais voulu pisser debout dans une période d’intense grossessitude ?
Toi aussi t’aurais voulu avoir la goutte de sueur qui perle à l’idée que le bocal se renverse et se répande dans ta bagnole ?!!
Avoue !

Ma coupine Kisbuel elle a connu ça aussi, elle en parle bien ici.

Donc j’ai fait mon devoir sur bocal pendant 24 heures et j’ai apporté the fucking bocal à l’hosto .

Quelques heures après mon « dépôt » au labo, une sage-femme de l’hosto m’appelle en me disant : « Oh là là il faut que vous veniez à l’hôpital tout de suite, vos résultats d’analyses ne sont pas bons du tout, il faut qu’on vous hospitalise tout de suite, prenez votre valise avec vous !!!!! »

TIENS, TIENS j’ai comme une impression de déjà vu. Limite blasée cette fois je me rend toute seule à l’hosto.

Cette fois le gynéco que je vois me dit « Bon cette fois on vous garde, vos résultats sont trop mauvais on va vous déclencher ! »
GLOUPS et même BIG GLOUPS.

Le mec a vu mon projet de naissance, il me dit « Je sais que vous ne voulez pas d’un accouchement médicalisé, on va faire au mieux, cependant vous savez un déclenchement c’est beaucoup plus douloureux qu’un accouchement normal, vous tiendrez difficilement sans péridurale »

Je ne le savais pas encore mais cette phrase je vais l’entendre plusieurs fois pendant mon séjour.

La suite bientôt ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 réflexions sur “Cet accouchement PAS de mes rêves

  1. Pingback: Quelqu’un à vous présenter | Mama Loca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s