J’ai testé pour toi: être malade en famille

rue de la gerbe

Sais-tu que le Padre et moi formons un couple so glamour? Notre classe n’égale que notre distinction, notre élégance est notoirement connue d’ailleurs Angelina et Brad nous jalousent en secret.

Jusqu’au jour où… la gastro est venue nous foudroyer de plein fouet > GARCE.

Franchement c’est pas la grosse jouassitude de choper cette merde (huhu) de gastro, mais putain quoi, pas tous les deux en même temps franchement!

Alors je vous le demande: qui c’est qui fait l’infirmière de l’autre si on est tous les deux agonisants? Et surtout qui s’occupe du Pepito qui lui pétait le feu comme jamais?

La gastro ces questions là elle s’en cogne, elle te frappe, point > RE-GARCE.

Comme j’étais moins malade que le Padre j’ai joué l’infirmière pour lui (chéri si tu lis ces lignes offre moi un cadeau en remerciement) et je me suis occupée du Pepito comme j’ai pu, il a même regardé la télé avec moi pendant que je larvais sur le canapé en attendant la mort… (je dramatise tu trouves?) alors que je m’étais toujours jurée que point mon Pepito ne regarderait la télé avant ses 2-3 ans.

Les principes, une gastro et hop dans le cul lulu.

Mais j’ai vécu des moments épiques tel ce changement de couche en pleine crise de vomissement, voici comment ça se passe:

Comment changer une couche quand on a la gerbe?

Ingrédients:

Un bébé à la couche en limite de débordement

Une maman zombie option gastro

-Poser le bébé sur la table à langer. Ôter sa couche.

-Sentir que le vomito arriver dans le dedans de ses boyaux.

-Remettre fissa le bébé dans son lit le cul nul histoire de pas le laisser tout seul sur sa table à langer.

-Courir à vive allure vers les chiottes.

-Gerber ses tripes.

-Et enfin revenir pour finir le changement de couche.

Je mérite un kir avec des twinuts non?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “J’ai testé pour toi: être malade en famille

  1. Ouais mais quand même t’as de la chance avec le change du Pepito. T’aurais pu avoir l’étape: revenir finir le changement de couche. Découvrir que Pepito avait fait pipi dans son lit. Devoir changer les draps.
    J’espère que ça va mieux en tout cas et fuck la gastro moi j’dis!

  2. Ah nan mais t’étais pas moins malade que le padre, c’est juste que les mecs des qu’ils ont le nez qui coule, bah en fait ils agonisent! Limite si j’ai pas envie de lui filer des pièces pour le passeur quand il est malade…!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s